Retour haut de page
A+ 
A-  
Imprimer
ICI45
> Ma question en droit du travail

Un seul numéro pour contacter
le service renseignements
en droit du travail

Composez le :
08 06 000 126

Les services renseignements en droit du travail informent, conseillent et orientent les salariés et les employeurs du secteur privé.

Ces informations concernent l’ensemble des secteurs d’activité (agriculture, industrie, commerce, transports, services ...) et portent notamment sur le contrat de travail (formation, exécution, rupture), le salaire, le règlement intérieur et le droit disciplinaire, la durée du travail, les repos et les congés payés, la médecine du travail, les statuts spécifiques (assistantes maternelles, particuliers employeurs ...).

Les services de renseignements au droit du travail sont accessibles par téléphone de :

9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30 du lundi au jeudi
Le vendredi : 9h00 à 12h00 -13h30 à 16h

 

Les services de renseignements assurent également un accueil physique uniquement sur rendez-vous et peuvent répondre aux questions par mail (centre-ut45.renseignements@direccte.gouv.fr).

 

Attention, ce service n’intervient pas pour : les éventuelles demandes d’intervention en entreprise, régler les litiges, constituer votre dossier prud’homal, calculer vos droits au chômage, indemnités de rupture de contrat, renseigner sur les cotisations sociales.

 

> Parents après la séparation.

Vous envisagez de vous séparer ou êtes séparés ?

Vous êtes confrontés à un grand nombre de changements dans votre vie.


La Caf vous propose de participer à une rencontre gratuite pour vous aider à comprendre et à traverser ce que vous et vos enfants, êtes en train de vivre.

Rencontre co-animée par un juriste, un psychologue du Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles, un médiateur familial de Lien Social et Médiation et un travailleur social de la Caf.

Sur inscription, un accueil pour vos enfants est prévu.

Vous pouvez venir avec l’autre parent sur une même séance.

 

L’intérêt de l’enfant reste au cœur des sujets abordés.

Nous échangerons ensemble sur la base de vos préoccupations et de vos expériences :

> les impacts psycho-sociaux de la séparation tant pour vous que pour vos enfants,

> les aspects juridiques,

> la communication entre parents et parents-enfants,

> les professionnels à votre disposition près de chez vous.


Pour obtenir plus d’information et connaître le calendrier

des séances programmées sur Orléans et Montargis,

contactez-nous par mail à l’adresse suivante  :

reunions-parents-separes45@caf.fr

> Du changement sur le site

> ACTU CAF.FR

Vous bénéficiez de l’Apl

et habitez dans un logement social ?

Ce qui va changer en juin.

La « Réduction de loyer de solidarité » (Rls) est une nouvelle mesure qui peut vous faire bénéficier d’une baisse de votre loyer.

Qu’est-ce que la Réduction de loyer de solidarité ?

La Réduction de loyer de solidarité (Rls) est une nouvelle mesure en faveur des familles les plus modestes, logées dans le parc locatif social. Si vous êtes concerné par la Rls, vous bénéficierez d’une baisse du montant de votre loyer. Dans le même temps, votre aide personnalisée au logement (Apl) sera de nouveau calculée pour être diminuée.

Mais ne vous inquiétez pas ! La baisse de votre Apl sera inférieure ou égale à celle de votre loyer.

Que faut-il faire pour bénéficier de la

Réduction de loyer de solidarité ?

Vous n’avez aucune démarche à faire !

Si vous percevez l’Apl, la Caf déterminera automatiquement si vous bénéficiez de la Rls. Votre bailleur sera alors directement informé et baissera votre loyer en conséquence.

Bon à savoir : le montant de la réduction de votre loyer de solidarité devra figurer sur vos quittances de loyer.

> Abonnez-vous à notre news letter !

Le numéro 1 de la LETTRE ICI45 va bientôt paraître. Abonnez-vous, et donnez nous votre avis !

Mais aussi : n’hésitez pas à nous soumettre des idées d’articles, évènements à signaler !

 

> Victimes de violences conjugales : la CAF vous accompagne

La violence conjugale se distingue de la simple dispute par son caractère répétitif. Dans les violences conjugales, le rapport de force est toujours inégal. Le phénomène existe dans tous les milieux sociaux.
La loi française interdit et condamne les violences au sein du couple, même quand il est séparé, et protège toute personne vivant en France, quelle que soit sa nationalité, qu’elle soit en situation régulière ou non.
Les violences conjugales ont de nombreuses conséquences comme :
l’isolement, la peur, la culpabilité, la déstabilisation, la dévalorisation, une certaine dépendance à l’autre, une perte d’autonomie financière, la perte de la confiance et de l’estime de soi ...

Des professionnels de votre Caf formés à l’accueil et à l’accompagnement des victimes de violences conjugales vous aident à accéder à vos droits parfois méconnus, vous accompagnent dans vos démarches ; prennent en compte, à vos côtés, la situation de vos enfants et vous soutiennent dans un nouveau projet de vie sociale et professionnelle.
Vous pourrez être orienté(e) vers différents interlocuteurs : Lieu d’Accueil et d’Écoute, Centre d’Information du Droit des Femmes et des Familles, Maison de la Justice et du Droit, les services sociaux du département ou des collectivités territoriales, Police et Gendarmerie, Centres Hospitaliers, ...

Pour briser le silence, les professionnels et les associations sont là pour vous aider. Trouver de l’aide, ne pas rester seul(e), en parler, vous êtes victime et n’êtes pas responsable, la Loi vous protège.

 

Carte annuaire

Cliquez pour trouver le service souhaité

Les plus recherchés...

CADA
Résidence Bourgogne
SIAO
Picto carte annuaire Carte INTERACTIVE

Retrouvez les services
près de chez vous !
Avec notre carte interactive